Ciste BIO HECT

29,95 €

cistus ladaniferus

+

100 filtres sachets de thé offerts

Fiche technique

Label :issu de l'Agriculture Biologique certifié ECOCERT
Usage :voie interne et externe
Bien-êtreAnti-âge

En savoir plus

Un parfum typiquement méditerranéen

ChémoType 1 à Pinène

PROVENANCE : Espagne

MODE DE CULTURE : biologique

PARTIE(S) UTILISÉE(S) : feuille

MÉTHODE D'EXTRACTION : Distillation à la vapeur d'eau

PRINCIPAUX INGRÉDIENTS : acétate de Bornyl, Camphène, Eugénol, Alpha-pinène

PARFUM : Odeur ambrée, boisée, puissante et tenace, balsamique, sèche et chaude.

HISTORIQUE ET ORIGINE : La ciste ladanifère appartient à la famille des Cistacées. Elle est principalement originaire d'Espagne et du pourtour méditerranéen, où elle pousse de manière spontanée. Son nom vient du grec "kistè" qui signifie "capsule", à cause de la forme de son fruit. La particularité de cette plante est d'être recouverte d'une pellicule de résine très parfumée appelée "labdanum", dont le rôle est d'empêcher la plante de se déshydrater. Ce labdanum était utilisé déjà par les les Egyptiens et les Carthaginois qui le récupéraient lorsqu'ils peignaient les chèvres, pour l'employer dans la parfumerie et la pharmacie. Il faut noter en effet que la ciste est un des rares végétaux à présenter cette odeur ambrée si chère aux parfumeurs.

PROPRIÉTÉS ET INDICATIONS PRINCIPALES : L'huile essentielle de ciste agit sur le système nerveux ainsi que sur le système immunitaire. Elle possède des propriétés anti-infectieuses, antivirales et antibactériennes. Elle est préconisée dans les cas de maladies infantiles telles que la varicelle, la rougeole, la scarlatine et surtout la coqueluche, contre laquelle son action se révèle très puissante. Antihémorragique puissant, l'huile essentielle de ciste est indiquée pour traiter les maladies virales comme la grippe, ou les infections (rectocolites hémorragiques, artérites), la polyarthrite et la sclérose en plaques. Sur le plan nerveux, elle agit sur le parasympathique et régule le système neurovégétatif. Son usage en cosmétique est enfin recommandé pour lisser les contours du visage et pour favoriser la cicatrisation des zones cutanées lésées.